Sensor Power, installation générative, site internet et performance d’une semaine, 2016.

Journal de bord en temps réel

Irons-nous jusqu’à nous occuper à distance de notre famille, de nos proches, par le biais de capteurs disposés sur leur corps ? Irons-nous jusqu’à leur conseiller de plus s’hydrater, de mieux s’alimenter, de se couvrir davantage, suivant les données collectées et consultables sur nos smartphones ? À l’époque du Web 3.0, ces questions apparaissent déjà obsolètes au vu de la quantité de services proposés par les « objets connectés » ; balances, brosses à dent, montres, piluliers connectés, tentent de mesurer et contrôler notre quotidien de l’enfance à la vieillesse.

La performance poétique « Sensor Power » se propose de détourner un objet connecté le « Flower Power » de Parrot© de son utilisation classique pour mettre en lumière les conséquences sous-jaçentes de ces objets. Munie de mon « Flower Power » nuit et jour, au cours de tous mes déplacements, je serai la plante à contrôler. Durant la durée de l’exposition, par le biais d’un site internet de type « journal de bord », les internautes pourront suivre mes constantes et apprécier mon taux d’hydratation ou encore d’ensoleillement. Au moyen de mon smartphone, via l’application mobile, je pourrai moi-même contrôler mes constantes. Cette proposition mêlera données en temps réel, collecté via l’application « Flower Power » et documentation fictionnelle, parodiant ces objets nous promettant de meilleures conditions de vie…